Reconnaître ma faim et ma satiété

Défi 1

Recommencer à écouter sa faim et sa satiété, c'est facile?

Non ! Nous vivons tous ce défi, même les nutritionnistes !

Reconnaître ma faim et ma satiété

 
 

Très inconfortable
Inconfort
Lourdeur
Ventre tendu
Aucune tension
Satisfaction
Petite faim
Moyennement faim
Intensément faim
Extrêmement faim

 

Echelle de l'écoute de ma faim

Très inconfortable - mal de ventre -nausées
Inconfortable - Manque d'énergie
Lourdeur à l'estomac - Grande tension
Ventre un peu tendu - Pas d'inconfort
Pas faim depuis quelques bouchées - Aucune tension
Satisfaction - Sensation neutre
Petite faim - Léger creux
Moyennement à assez faim - Plus grand creux
Intensément faim - Affamé - Inconfortable
Extrêmement faim - Incontrôlable

 

Je Mange ici

J'arrête ici

 Aller au défi au bas de la page 

1. L'écoute de la faim et de la satiété, la fondation d'une saine alimentation?


C'est la façon avec laquelle notre corps nous communique en bonnes quantités au bon moment ses besoins en énergie !

Quand nous étions jeunes, on nous a surtout parlé de quoi manger, quand manger et de quels nutriments manger.

C'est un peu comme essayer de placer les briques sur les murs d'une maison avant d'avoir placé la fondation. 

 

2. Qu’est-ce que la faim?

C’est un signal envoyé par votre corps pour indiquer qu’il a besoin d’énergie. On sent alors une sensation physique de creux dans l’estomac qui s’installe progressivement. 


Si on attend trop longtemps et que la faim devient trop forte, on aura tendance à manger plus vite et en plus grande quantité ! On risque alors de terminer notre assiette sans faim réelle.

3. Qu’est-ce que la satiété ?

La satiété c'est l’absence de faim. On se sent bien, sans tension au niveau du ventre.

À ce stade, on se sent même énergisé ! On pourrait aller faire une activité physique légère sans problème. 



4. Comment savoir que j'ai trop mangé?

Lorsqu'on sent une tension ou une lourdeur au niveau du ventre, c’est plutôt le signal que nous avons trop mangé. Puisque nous avons souvent été forcés à finir notre assiette, plusieurs pensent que la lourdeur ressentie est d'avoir « bien mangé ». Il est donc normal que cela prenne de la pratique afin de pouvoir se reconnecter aux bons signaux. 


5. Est-ce possible de recommencer à écouter ma faim?
 

Oui, absolument ! Nous avons tous un mangeur intuitif en nous ! Il suffit de redécouvrir ses signaux, un défi à la fois.


Votre premier défi !

Suivre l'échelle de l'écoute de ma faim

 
Quand manger ?

 

Prenez conscience de votre niveau de faim et de satiété pendant la journée pour trouver les moments où il faut manger et ceux où vous devez arrêter de manger.

Quand arrêter de manger?

Quand on se situe à 5 ou 6 sur l'échelle, c'est le temps d'arrêter de manger.

Si vous mangez trop, ne vous découragez pas, c'est normal que cela arrive encore. Se tromper est la seule façon d'apprendre à s'écouter ! Prenez note de ce qui vous a distrait de l'écoute de votre corps. Ceci vous aidera à augmenter la fréquence de vos réussites!

10
9
8
7
6
5
4
3
2
1

 

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Besoin de support additionnel?Contactez les nutritionnistes experts

Disponibles partout au Québec, les nutritionnistes aident des personnes comme vous à se libérer des diètes
et à écouter leur faim.

Une initiative ÉquipeNutrition

Avec nos clients, nous avons découvert que le premier frein vers une relation saine avec la nourriture est la culture de devoir finir notre assiette.

 

ÉquipeNutrition a donc dédié son temps et ses ressources à la cause pour permettre aux gens du Québec à écouter leur faim.

Il est temps de se pencher sur ce réflexe de société, c'est un réflexe qui se doit d'être brisé !


 

Contactez nous