L'écoute de ma faim pour réduire le gaspillage alimentaire

« Chaque année, environ 1,3 milliards de tonnes de nourriture finissent à la poubelle! Toutefois, une nouvelle étude publiée dans la revue Frontiers in Nutrition montre que le vrai chiffre du « gaspillage » alimentaire est 100 fois plus élevé, soit à 140 milliards de tonnes, si on tient compte de toute la nourriture que nous mangeons sans en avoir besoin. »

Manger sans faim,
c'est du gaspillage

 

Selon une étude publiée dans la revue Frontiers in Nutrition en août 2019, manger en excès, c'est-à-dire, manger plus que ce dont notre corps a besoin, entraîne le gaspillage de 140 milliards de tonnes de nourriture : c'est 100 fois plus que le gaspillage « direct » - la nourriture que l'on jette !

Réussir à être à l'écoute de notre faim et de notre satiété serait donc un des leviers principaux pour réduire le gaspillage alimentaire et son impact environnemental.


Au Québec,
se sentir obligé de finir son assiette,
c'est fini.

Besoin de support additionnel?
Contactez les nutritionnistes experts

Disponible partout au Québec, les nutritionnistes aident des personnes comme vous à se libérer des diètes
et à écouter leur faim.

Une initiative ÉquipeNutrition
 

Avec nos clients, nous avons découvert que le premier frein vers une relation saine avec la nourriture est notre culture de devoir finir l'assiette.

Les nutritionnistes d'ÉquipeNutrition ont donc dédiés leurs temps et leurs ressources à la cause pour permettre aux gens du Québec d'écouter leur faim.

C'est un réflexe de société qui se doit d'être brisé !


Au Québec,
se sentir obligé de finir son assiette,
c'est fini !

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
Contactez nous